Portraits

Gaëlle CATHALA

CATHALA Gaelle 0 - école audiovisuel
Promo 2008

J’ai tout d’abord intégré l’EICAR en BTS Audiovisuel métiers du Son. C’était mon rêve : devenir ingénieur du son… Les aléas de ce métier m’ont démontré que je n’étais pas une technicienne pure et que j’avais besoin de « relationnel », d’aller au contact…

J’ai donc bifurqué vers les études de journalisme audiovisuel, où j’ai trouvé ma voie.
Être passée par une formation technique m’a permis de comprendre les différents métiers de technicien et d’être plus indulgente quand il y a d’éventuels problèmes dans mon métier actuel… sans technique nous ne sommes pas grand-chose dans le secteur de l’audiovisuel !

Mon rêve de départ était de devenir reporter de guerre, ou envoyé spécial… Au fil de ma formation, c’est la réalisation de documentaire qui m’a vraiment boosté. Puis la radio m’a ouvert ses portes. Il y a toujours ce côté stress positif tous les matins où l’on prend l’antenne en direct. Ce n’est pas du documentaire ou reportage télé, mais c’est tout aussi passionnant et enrichissant : on en apprend tous les jours. La radio c’est aussi une voix qu’on apprend à dompter et une voie vers la présentation…

Avec le recul, j’aurai aimé que la formation, déjà bien complète, me propose également un module radio, avec tout ce que cela comporte : reportages, directs, présentation… Mais je crois que c’est aujourd’hui au programme ! 
Le métier de journaliste -il ne faut pas se bercer d’illusion- est un métier précaire, où l’on enchaine CDD et piges sans trop savoir où l’on sera le lendemain… Il ne faut pas avoir peur de bouger, d’aller vers de nouveaux horizons… et surtout ne jamais baisser les bras. En persévérant, un beau jour la chance vous sourit et là il faut la saisir !
 
J’ai enchainé diverses expériences, dans différentes structures comme A2PRL (EX-AFP Audio) à Toulouse… 
J’ai intégré le groupe Lagardère en CDI. Je suis actuellement journaliste présentateur pour Virgin radio, réseau nord. En ce qui concerne mes perspectives futures… seul l’avenir me le dira ! Mais  je ne perds pas de vue mes objectifs et les multiples projets à réaliser….
Je suis toujours en contact avec certaines personnes qui étaient en BTS avec moi et d’autres de JAV. Merci les réseaux sociaux ! Je suis toujours très proche d'une ancienne de ma promo, mon binôme pour le documentaire de fin d’année.
 
 
 
Gaëlle CATHALA