Portraits

Thibaut FERNANDEZ

FERNANDEZ Thibaut - école audiovisuel
Promo 2011

J'étais en 1re année au CRR d'Art Dramatique d'Angers lorsque j’ai décidé de rejoindre Paris, dans le but d’intensifier ma formation au métier d’acteur. Après avoir évalué les différentes écoles, j’ai passé l’audition de l’ EICAR, qui m’a semblé être le choix le plus pertinent, au vu des différentes formations proposées, toutes réunies dans un même lieu. Ma rencontre avec Mihaï TARNA, responsable de la formation "Actorat", m'a conforté dans ma décision.

J'ai intégré l'EICAR avec l'ambition d'être reçu, à l'issue de ma formation, au concours d'une école supérieure d'art dramatique. Je me suis plongé corps et âme dans les cours et ateliers proposés par l’école et j'ai fréquenté frénétiquement en marge de ma formation les salles obscures et les théâtres parisiens, m'imprégnant du jeu des comédiens, l'analysant avec les outils acquis pendant les séances de travail avec Mihaï et les autres intervenants du département Actorat.
Dans le cadre d'un stage de danse tzigane proposé en 1re année, j’ai rencontré Pétia IOURTCHENKO, un acteur, danseur et chorégraphe tzigane. J’ai rapidement décidé de suivre avec assiduité les cours qu’il donnait à l’Académie des arts chorégraphiques de Paris.
À la fin de la 2e année, j'ai intégré sa compagnie de danse Romano Atmo.

Lors de ma dernière année, je me suis également inscris au concours de l'ESAD (École Supérieur d'Art Dramatique de Paris), dirigée par Serge TRANVOUEZ. J’ai passé les trois tours d’auditions avec succès et j’ai ainsi eu la chance d’intégrer la promotion 2011-2014, avec 15 autres acteurs et actrices. Après trois ans de formation intensive, j’ai terminé mon cursus en juin 2014 et validé une licence Théâtre à l’université Sorbonnes-Paris 3.

Aujourd’hui, je continue à approfondir mon training personnel quotidiennement. Je suis un des 9 acteurs/fondateurs de la compagnie Future Noire, avec laquelle je me produis régulièrement sur Paris. Je suis artiste/associé à la compagnie franco-italienne Nostos sur leur prochaine création 2016. De plus, j’ai implanté un « espace vide » dans la ville de mon enfance, Bourges, dans le but d’y promouvoir la création et parallèlement, partager ma vision du jeu d’acteur grâce à des cours auprès de la jeunesse et des workshops pour amateurs et professionnels. Ainsi naît la compagnie Hey,slick!

Pour conclure, Je crois que l’ EICAR ne fera de personne un grand réalisateur ou un grand acteur. Cependant, cette école peut être un tremplin pour tout jeune artiste, à condition de s’investir entièrement. Elle reste quoi qu'il arrive un lieu d'échanges et de pratiques artistiques, où les étudiants ont la chance de d'expérimenter leur passion, dans le but de se professionnaliser.

 

 
 
Thibaut FERNANDEZ
Actorat. Promo 2011