actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Les étudiants EICAR dans les coulisses du MaMA Festival

Les étudiants EICAR dans les coulisses du MaMA Festival

Culture[s] - 22 octobre 2019 - par Le Grand EICAR

Dans son optique d’axer sa pédagogie sur la pratique, le département Son et Musique de l’EICAR offre à ses étudiants des opportunités d’immersions professionnalisantes. Parmi les partenaires pédagogiques de l’école, le MaMA Festival, organisé il y a quelques jours.

Chaque année, le MaMA Festival offre l’opportunité aux artistes français et internationaux de se produire devant le public parisien, des médias et des professionnels du monde entier. Organisé du 16 au 18 octobre 2019, dans 10 salles et lieux emblématiques du quartier Pigalle-Montmartre, la 9e édition du festival mettait une nouvelle fois à l’honneur tous les styles musicaux : du rock au hip-hop, en passant par l’électro, la folk, la pop…

Dans le cadre d’un partenariat entre le festival et le département Son et Musique, onze étudiants de la formation Réalisation sonore, option Ingénieur du son live ont intégré les équipes de techniciens et régisseurs des différentes scènes participant à l’événement.

Pour ces étudiants actuellement en 3e année et qui intègreront prochainement le monde professionnel, cette expérience est une véritable opportunité d’évoluer au cœur d’un événement d’ampleur. Encadrés par des professionnels engagés sur la période du MaMA Festival, les étudiants ont également la chance de pouvoir étendre leur réseau professionnel.

« Pendant le MaMA Festival, j’ai effectué différentes missions déjà effectuées lors de précédents stages, explique Arthur, apprenti ingénieur du son de l’EICAR, mais avec des cadences plus soutenues : 4 à 5 changements de scènes par jour. J’étais au Backstage By The Mill, encadré par Marc-Antoine (mon tuteur durant cette immersion) et Gaultier. En tout, on était trois pour la régie, accompagnés par une personne pour le patch de la scène. Tous m’ont bien guidé dans mes tâches et pour moi, cela restera une très bonne expérience ! »