actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Le métier d’ingénieur du son façade / retours

Le métier d’ingénieur du son façade / retours

Son et Musique - 27 novembre 2018 - par Le Grand EICAR

Le métier d’ingénieur du son façade / retours

L’ingénieur sonorisation, aussi appelé concepteur son, est un professionnel hautement qualifié responsable de la qualité artistique et technique de la sonorisation d’un spectacle. Il sélectionne l’équipement requis en fonction des besoins et contraintes techniques, et en contrôle le montage. Il effectue ensuite les réglages avant la prestation et assure le mixage pendant toute la durée de l’évènement. Généralement, pour les gros évènements, on distingue l’ingénieur responsable de la sonorisation de la façade, coté public, et l’ingénieur qui gère les retours, coté musiciens. Pour une plus petite prestation, un seul technicien occupe ces postes.

L’ingénieur sonorisation possède avant tout des connaissances techniques approfondies, notamment en acoustique. De même, une bonne acuité auditive est primordiale pour procéder aux réglages. En charge de superviser le montage de l’équipement, des capacités d’organisation lui sont aussi très utiles pour gérer son équipe. Par ailleurs, l’anglais est souvent nécessaire, par exemple pour communiquer avec les artistes. Un ingénieur sonorisation de qualité doit savoir s’adapter aux contraintes mais aussi aux nouvelles technologies, en constante évolution.

Devenir ingénieur du son façade / retours

Accessible après un Bac +2 dans le domaine du son ou de la musique, la 3e année du Bachelor Réalisation sonore option Ingénieur du son live est une formation d’un an qui permet aux étudiants de se spécialiser dans les métiers de la sonorisation et du spectacle vivant.

L’obtention de ce Bachelor est généralement suivie d’une insertion professionnelle. Cependant, il est possible de compléter cette formation par un cursus d’un an à la prestigieuse université UCLA Extension (Los Angeles): le Independant Music Production Certificate.

Les évolutions du métier

En général, l’ingénieur du son intervient sur des projets à durée limitée : par exemple le temps d’un spectacle. Il bénéficie généralement du statut d’intermittent du spectacle. Les revenus sont donc très variables selon son expérience et le type de production qui l’emploie: environ 1 600 à 3 000€ par mois.

Le métier d’ingénieur sonorisation est déjà l’aboutissement de plusieurs années d’expériences et de formation. Cependant avec de l’expérience supplémentaire et une formation complémentaire, il peut évoluer vers un poste de régisseur général ou de directeur technique.