Quantin_Lamande_bts_image
Quantin_Lamande_bts_image
actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Portrait #MadeInEICAR : Quantin Lamande

Portrait #MadeInEICAR : Quantin Lamande

Me, Myself & I - 29 novembre 2018 - par Le Grand EICAR

Fraîchement diplômé du BTS audiovisuel option Métiers de l’image, Quantin Lamande a su tout au long de sa formation, mettre en application les connaissances acquises à travers ses stages et expériences sur le terrain ! Découvrez son portrait.

Passionné par le monde de l’audiovisuel, j’ai voulu intégrer une école pour pouvoir approfondir mes connaissances dans le domaine et en faire mon métier.

J’ai visité l’école lors des journées portes ouvertes et EICAR est la seule école où je me suis senti “à ma place”. J’ai tout de suite aimé l’ambiance de travail, le matériel mis à disposition des étudiants, mais également l’esprit de famille de l’école.

Durant ma formation, j’ai pu découvrir l’histoire du cinéma et de la télévision, l’évolution des différentes pratiques… Mais j’ai surtout pratiqué le cadre, la mise en lumière ou encore la réalisation TV. Nous avons également appris les bases du montage et de l’étalonnage, ce qui nous permet de monter nos propres projets.

La plupart de nos professeurs sont des intervenants professionnels en activité. Ils nous accompagnent dans nos projets personnels et nous conseillent sur des techniques ou des choix créatifs. Ils nous aident également à construire notre réseau professionnel et pour nos recherches de stages.

quantin_lamande_news2

La 1re année du BTS audiovisuel Métiers de l’image m’a permis de mieux définir mon projet professionnel. Je souhaitais m’orienter vers les métiers de l’image mais sans savoir vraiment lequel en particulier. Avant même la fin de ma formation, j’ai eu l’occasion de développer mon expérience sur le terrain. Et ces efforts, pas forcément évidents au départ, ont rapidement pris du sens et m’ont permis de lancer ma carrière.

Aujourd’hui je travaille pour différentes boîtes de production, le plus souvent comme cadreur. Mais il m’arrive parfois de passer derrière le mélangeur comme réalisateur sur des plateaux multicaméra, notamment pour des émissions de Web TV.

quantin_lamande_news1

Durant mes études à l’EICAR, les rencontres amicales se sont étendues au plan professionnel, et il n’est pas rare de retrouver ces amis dans le milieu professionnel. La vocation de l’école à couvrir l’ensemble des métiers de la chaîne de production y trouve ici tout son sens.

Si j’avais un conseil à donner, je dirais aux étudiants : « Ne lâchez rien ! Persévérez ! Foncez ! »

Le 25 mai 2014 lors de la remise du prix du jury au Festival de Cannes, c’est…ému qu’un jeune garçon a prononcé un discours qui a marqué la cérémonie, et à jamais mon esprit.

« Accrochons-nous à nos rêves, car nous pouvons changer le monde par nos rêves, nous pouvons faire rire les gens, les faire pleurer. Nous pouvons changer leurs idées, leurs esprits. Et en changeant leurs esprits nous pouvons changer le monde. Ce ne sont pas que les hommes politiques et les scientifiques qui peuvent changer le monde, mais aussi les artistes. Ils le font depuis toujours. Il n’y a pas de limites à notre ambition à part celles que nous nous donnons et celles que les autres nous donnent. En bref, je pense que tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. Et puisse ce prix en être la preuve la plus rayonnante. »

Xavier Dolan

Et j’ajouterais que trouver sa place dans ce métier nécessitera des efforts, mais que l’épanouissement que vous y trouverez fera que chaque jour aura un sens.