Festival 1minute2court
Festival 1minute2court
actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. 1minute2court : deux anciens lancent leur festival sur Instagram

1minute2court : deux anciens lancent leur festival sur Instagram

Me, Myself & I - 30 avril 2021 - par Camille Schaub

Après plusieurs années de collaboration, Héloïse Caretto et Camille Gardereau, tous deux diplômé.e.s de l’EICAR, montent 1minute2court, un festival de court métrage sur le réseau social Instagram !

Passionné de cinéma depuis toujours, Camille Gardereau décide d’intégrer après l’obtention de son Bac, le Bachelor Réalisation cinéma et télévision en 2008. Héloïse Caretto quant à elle, découvre le théâtre à La Réunion puis décide en 2012 de quitter son île pour se professionnaliser en tant que comédienne. « Le programme de l’EICAR me parlait, explique-t-elle, car c’est avant tout une école de cinéma et l’approche face à la caméra me fascinait. Mon père m’a emmenée passer l’audition et quelques semaines plus tard, j’apprenais mon entrée dans la formation Acting. »

Camille Gardereau (©Benjamin Marciano) et Héloïse Caretto (©Camille Gardereau), anciens de l'EICAR

Camille Gardereau (© Benjamin Marciano) et Héloïse Caretto (© Camille Gardereau), anciens de l’EICAR

Chacun leur tour, Camille Gardereau et Héloïse Caretto découvrent les différentes facettes des métiers du réalisateur et d’actrice. « Ce que je voulais, raconte Camille, c’était surtout apprendre à comprendre l’image, la mettre en scène, s’amuser avec la lumière et surtout donner vie à mes créations à travers des scénarios. En sortant de l’école, je savais toucher à tout. » Héloïse ajoute : « J’ai adoré la diversité des ateliers. J’ai appris qu’être acteur demandait beaucoup plus que maîtriser son texte. Il y avait aussi le corps, la posture, l’attitude. J’étais vraiment nulle en danse… Mais qu’est-ce que c’était drôle ! »

Et puis l’école, c’est aussi l’opportunité de rencontrer d’autres passionné.e.s et de constituer son réseau professionnel, au sein des étudiants bien sûr, mais aussi de l’équipe pédagogique. Après l’EICAR, Camille Gardereau se lance en tant que réalisateur et photographe indépendant. Il reste notamment en contact avec son camarade de promotion, Vincent Orst. Mais c’est aussi au fil des expériences professionnelles que les rencontres et les collaborations fleurissent…

 

« À la fin de mes études, confie Héloïse Caretto, je passais beaucoup de casting, mais n’en décrochais que très peu. Perséverente, j’ai commencé à écrire afin de développer mes propres projets. Peu de temps après, j’ai rencontré Camille Gardereau, sur le lancement de son deuxième clip vidéo. Il avait également étudié à l’EICAR. Cette rencontre a été un vrai coup de foudre artistique et humain. » Dès lors, les deux anciens multiplient les projets communs. Après la co-réalisation d’un premier court métrage, Mon état d’âme, primé au Paris play Film Festival, ils se lancent dans l’écriture d’un long métrage. Pour ce film intitulé Dis-moi, la comédienne et la réalisateur unissent toutes leurs forces et leur réseau ! « [Camille] a réuni une équipe technique, moi des comédiens, raconte Héloïse. Anna Romagny, Cassandre Dagon et Vincent Orst se sont également formés à l’EICAR et font partie de la distribution de ce long-métrage. Lors de la projection privée du film, beaucoup d’anciens de l’EICAR sont venus nous soutenir, j’étais heureuse de les revoir. »

Cette année, le duo s’est lancé un nouveau défi : organiser leur propre festival. Accompagnés de leurs amis, l’entrepreneur Baptiste Brégeaud et l’acteur-réalisateur Romain Poli, Camille et Héloïse présentent la première édition du Festival 1minute2court. L’idée est simple : un thème imposé, un jury de professionnels, plusieurs prix et une minute pour convaincre. « Le court métrage permet tellement de possibilités ! Nous voulons mettre en lumière ce format peu reconnu qui permet pourtant de faire connaître les réalisateurs de demain, ajoutent Camille et Héloïse. »

Festival 1minute2court

Autres spécificités du festival : il se déroule uniquement sur Instagram. Pour les organisateurs, rien de plus logique : « Faire un festival via [ce réseau social] permet à la fois une facilité d’inscription, d’adhésions et de participation. Mais aussi d’échange, de rencontre, de découverte et de partage entre les participants. »

Et pour le jury, l’équipe a su mobiliser des professionnels de renom, dont quelques anciens croisés sur les plateaux de l’EICAR :

  • Delphine Poudou, actrice et directrice du Chouette Festival
  • Nouritza Emmanuelian, actrice et réalisatrice
  • Laura Jaïs, Responsable Digital chez Prisma Média
  • Sophie Suard, Codirectrice Création chez Konbini
  • Samuel Arnold, acteur (actuellement dans la série Netflix Emily in Paris) et ancien du Bachelor Acting à l’EICAR
  • Andreas, youtubeur
  • Mickaël Gauthier, réalisateur et directeur du Festival du Film du Croisic
  • Vincent Orst, réalisateur et ancien de l’EICAR

Pour cette première édition, le thème choisi semblait tout naturel : PREMIÈRE FOIS. Et pour participer, rien de plus simple !

  1. Avoir un compte Instagram
  2. Publier sur Instagram son court métrage en identifiant le compte @1minute2court

Tout.e.s les réalisateur.rice.s amateur.e.s ou professionnel.le.s sont invité.e.s à partager leurs réalisations avant le 1erjuin 2021, 19h00. À l’issue des délibérations du jury, 4 prix seront remis : Prix du Scénario, Prix de l’Image, Prix de l’Interprétation et Prix du Jury.

Alors n’attendez plus et tentez l’aventure !