Fiche métier - monteur 1
Fiche métier - monteur 1
actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Le métier de monteur audiovisuel

Le métier de monteur audiovisuel

Post production - 2 octobre 2018 - par Le Grand EICAR

Le métier de monteur

Le monteur est le metteur en scène de l’image. Après le visionnage de l’ensemble des prises de vues, il sélectionne minutieusement les scènes les plus intéressantes et les meilleurs plans. Il procède ensuite à un premier montage des images, puis à l’affinage et la synchronisation avec la bande-son.  Le monteur travaille donc sous la supervision du réalisateur, qui lui indique l’ordre des séquences ainsi que les éventuels effets à mettre en place. Un assistant monteur peut l’aider pour un long travail de montage.

Fiche métier - monteur 2

Le monteur se doit d’avoir un bon sens du rythme et une sensibilité artistique accrue afin de réaliser un ensemble cohérent et compréhensible. Par ailleurs, minutie et concentration sont aussi des qualités nécessaires au métier de monteur. Il peut parfois visionner plus de 20 heures de rushes pour réaliser seulement 20 minutes de documentaire.

Devenir monteur audiovisuel

Le BTS audiovisuel – Montage et post-production permet aux étudiants de développer en 2 ans les compétences techniques et la sensibilité artistique nécessaires à la conception et à la mise en forme du montage et de la post-production d’une œuvre audiovisuelle.

Fiche métier - monteur 3

 

Les évolutions du métier

Le monteur vidéo est généralement rémunéré au film ou à l’émission. Pour les intermittents du spectacle, la prestation varie entre 150€ et 400€ la journée, selon le budget de la production. Pour un salarié d’une chaine de télévision, le salaire débutant est d‘environ 1 500€ brut par mois.

Par la suite, il peut évoluer vers d’autres métiers de l’image, comme le poste de monteur truquiste. Après quelques années d’expérience, il peut devenir chef monteur.