actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Nikon Film Festival 2016 : les films EICAR attendent vos votes !

Nikon Film Festival 2016 : les films EICAR attendent vos votes !

Evénement - 14 janvier 2016 - par Le Grand EICAR

LES ÉTUDIANTS ET ANCIENS DE L’EICAR SONT UNE FOIS DE PLUS TRÈS PRÉSENTS POUR LA 6E ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL ! N’ATTENDEZ PLUS POUR DÉCOUVRIR LEURS FILMS ET LES SOUTENIR POUR LE PRIX DES INTERNAUTES !

Pour cette nouvelle édition sur le thème “Je suis un geste”16 films réalisés par des étudiants et anciens de l’EICAR sont en compétition.

Lors de la précédente édition “Je suis un choix”, David Merlin-Dufey, ancien étudiant de la formation Réalisation Cinéma & Télévision, avait reçu le Grand Prix du Jury pour son film Je suis l’ombre de mes envies.

David Merlin-Dufey avec le réalisateur et président du Jury, Michel Hazanavicius, lors de la remise des prix de la 5e édition du NFF – ©Nikon Film Festival

Parallèlement aux prix remis par le jury – Grand Prix du Jury, Prix de la Mise en scène, Prix des Écoles – présidé cette année par l’acteur et auteur de théâtre Jacques Gamblinet par le jury du Prix Canal+, l’ensemble des films sont en sélection pour le Prix du Public, attribué au film ayant collecté le plus grand nombre de votes des internautes.
EICAR soutient les films de ses étudiants et anciens et vous invite à voter pour les filmsde nos jeunes réalisateurs jusqu’au 15 février !

Je suis le coup d’un soir, de Caroline Fauvel (Réa 3)

Je suis la mer, de Joséphine Jourdan (Réa 3)

Je suis malmené, de Valentin Roche (Réa 3)

Je suis un môme, d’Anh-Aurore Senet (Réa 3)

Je suis une plaie ouverte, de Raphaël Sudres (BTS Image 2)

Je suis musulman et homosexuel, de Johan Amselem (Réa 2, 2014-15)

Je suis une trace, de Laure Bagnaud (Réa 3 2014-15)

Je suis Lola, de Jacques-Henri Heim (Réa 3 2014-15) et Lola Boy

Je suis un salaud, de Thomas Gérard (Réa 3 2013-14)

Je suis un serment, de Tanguy Pochoy (Réa 3 2013-14)

Je suis un bol d’air pur, de Vincent Salice (Réa Pro 2012-13)

Je suis les maux de Liv, de Thibault Penilleault (Multitechniques 2012-13) et Lior Nadjar

Je suis un geste qui dérange, de Romain Durand-Rénier (Réa 3 2009-10 et Monteur Pro 2010-11) et Alexis Van Herreweghe

Je suis O négatif, de Folrian Lebelt (Réa 3 2009-10)

Je suis tout à l’envers, d’Aude Marcel (Réa3 2008-09)

Je suis un monstre, de Filip Flatau (BTS Son 2 2005-2006)

Un grand bravo aux réalisateurs et à leurs équipes !

Rendez-vous sur le site du Nikon Film Festival pour soutenir tous ces films !