actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Portrait #MadeInEICAR : Anthony Mule Gentiluomo

Portrait #MadeInEICAR : Anthony Mule Gentiluomo

Me, Myself & I - 11 juillet 2019 - par Le Grand EICAR

Après 2 ans de formation aux métiers de la production, de l’image, du son, du montage, le BTS audiovisuel peut être complété par une formation en alternance, facilitant ainsi l’insertion professionnelle. C’est le choix qu’a fait Anthony Mule Gentiluomo : diplômé du BTS option Montage et post-production, il poursuit sa formation dans le programme Technicien audiovisuel multitechnique. Retour sur son parcours dans un nouveau portrait #MadeInEICAR !

J’ai découvert l’EICAR par le bouche à oreille. Je connaissais une fille qui suivait la formation Actorat, et un de mes amis avait intégré l’école. Je l’ai donc rejoint l’année suivante car nous voulions faire de l’audiovisuel ensemble. J’ai suivi le BTS audiovisuel option Montage et post-production en 2 ans. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai voulu de poursuivre une formation en alternance : j’ai ainsi intégré le programme Technicien audiovisuel multitechnique.

La formation m’a permis de découvrir les nombreuses missions du technicien en audiovisuel. Au cours de mon BTS Montage, j’ai effectué un stage dans la société de post-production Endemol Shine. J’ai ainsi pu découvrir la chaîne de production d’un grand programme télévisé.

Durant ma formation, j’ai pu mener à bien plusieurs projets au sein de l’école : j’ai notamment été sélectionné à deux reprises pour réaliser les packagings de synthés destinés aux interviews. Réalisées en partenariat avec Toute la Culture, tout au long de l’année et lors du Festival de Cannes, ces vidéos (et le travail de post production que j’ai effectué) ont été diffusées sur plusieurs médias (site internet, réseaux sociaux, etc.). L’école m’a aussi permis de travailler sur d’autres projets pédagogiques comme les tournages des Projets à Caractère Professionnels (PCP), mais également sur des projets personnels.

 

Durant mon BTS audiovisuel, mon projet professionnel a pu évoluer. J’ai toujours eu envie de devenir réalisateur, mais avec les compétences acquises à l’EICAR, j’envisage de travailler d’abord sur différents postes techniques (monteur, cadreur) avant de concrétiser mes rêves professionnels. Mais je dispose des armes pour me permettre d’atteindre mon objectif.