laroutedusoleil-home
laroutedusoleil-home
actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Projection d’un film d’anciens à Paris !

Projection d’un film d’anciens à Paris !

Me, Myself & I - 3 avril 2019 - par Le Grand EICAR

INTERVIEW – Diplômés de l’EICAR en 2018, Elyas Boussetta et Léo Ceka vous convient samedi 6 avril au cinéma Saint André des Arts (Paris) pour découvrir leur moyen métrage étudiant La Route du Soleil. Une production 100% Made in EICAR dont ils nous parlent dans un entretien.

Léo Ceka et Elyas Boussetta se rencontrent sur les bancs de l’EICAR. Inscrits dans la formation Réalisation cinéma et télévision, leur envie de travailler ensemble débute dès la première année. Il réalisent ainsi leur premier court métrage Showtime, dans lequel apparaît Quentin Lecarduner, jeune acteur de la formation Actorat.

Une belle rencontre qui inspire les deux réalisateurs pour créer une histoire sur-mesure pour le comédien. Alors en 2année, ils élaborent un nouveau scénario, cette fois dans la perspective d’un long métrage. Quatre mois d’écriture pour donner naissance à La Route du Soleil.

La-Route-Du-Soleil-Leo-Caka-Elyas-Boussetta

À l’instar de certains grands réalisateurs qui les ont marqués, Elyas Boussetta et Léo Ceka écrivent l’histoire et les péripéties de leurs personnages en s’inspirant des caractères des comédiens qui se greffent progressivement au projet : Quentin Lecadruner, Juliette Coudant, Sacha Radigon, Camille Carbon, Thomas Serrano et Vincent Calazans, tous étudiants du département Actorat de l’EICAR.

La production du film est également un véritable challenge pour Léo et Elyas. La longueur du projet implique des investissements humains, logistiques et techniques importants. Les deux réalisateurs réussissent à mobiliser une équipe d’étudiants issus des différentes formations de l’EICAR : Réalisation, Son et Musique, BTS métiers de l’audiovisuel… Parallèlement, ils lancent une campagne de crowdfunding afin de financer une partie du projet.

Après un tournage durant l’été entre leurs 2et 3années, Elyas et Léo s’attaque au montage et à la post-production : un travail de longue haleine qui durera presque 7 mois avant une première version, projetée et juillet 2018. Puis à la rentrée 2018, alors tout juste diplômés, Léo Ceka et Elyas Boussetta retournent en salle de montage pour présenter aujourd’hui un film de 59 minutes, « un gros moyen métrage » comme aime à le dire Léo Ceka.

Les deux réalisateurs auront ainsi le plaisir de présenter au public cette nouvelle version du film, samedi 6 avril à 11h15, au cinéma Le Saint-André des Arts, Paris 6e. Accompagné par une partie des comédiens et de l’équipe technique, ils seront disponible à la fin de la séance pour répondre aux questions des spectateurs.

Informations complémentaires sur l’événement Facebook.

 

Pour soutenir ces deux jeunes talents, venez nombreux découvrir le résultat de cette création 100% EICAR !