actualité école de cinéma
  1. Accueil
  2. Le Grand EICAR
  3. Spectacle de l’Actorat : nouvelles dates à l’institut culturel roumain

Spectacle de l’Actorat : nouvelles dates à l’institut culturel roumain

Culture[s] - 15 septembre 2016 - par Le Grand EICAR

JOUÉE EN JUIN DERNIER AU THÉÂTRE DU GYMNASE, LA PIÈCE DE FIN D’ANNÉE DES ÉTUDIANTS-ACTEURS L’AMOUR EST ÉTERNEL TANT QU’IL DURE EST PROGRAMMÉE POUR DEUX NOUVELLES REPRÉSENTATIONS AU PALAIS BÉHAGUE. LA BILLETTERIE EST OUVERTE : VENEZ NOMBREUX !

Après la représentation de Jouons aux Vacances interprétée par les jeunes diplômés de la formation Actorat et mise en scène par Mickaël Pernet, c’est au tour de la troupe des Actorat 2e année (promo 2015/16) de jouer dans le cadre prestigieux du Palais Béhague, siège de l’Institut Culturel Roumain, pour deux soirées, les mercredi 28 et jeudi 29 septembre prochains.

Toujours avec le soutien de l’ambassade de Roumanie, ces deux représentations s’inscrivent dans la campagne de soutien de la souscription de l’État roumain pour l’acquisition de l’œuvre de Constantin Brancusi« La Sagesse de la terre ». L’intégralité des bénéfices du spectacle sera reversée à cette souscription.

Représentations : mercredi 28 et jeudis 29 septembre à 20h
Lieu : Palais Béhague, Institut Culturel Roumain,
1 rue de l’Exposition
75007 Paris
Participation : 10,99€
Réservation obligatoire : billetterie en ligne

Écrite et mise en scène par Mihaï Tarna, responsable de la formation Actorat de l’EICAR, la pièce L’Amour est éternel tant qu’il dure est une adaptation libre de quatre nouvelles de l’écrivain colombien Gabriel García Márquez.

Miroir de la condition humaine, ce spectacle est un voyage dans un monde aux destins douloureux, porté par l’amour. Au cours des représentations des 28 et 29 septembre, la troupe jouera un des quatre tableaux de la pièce originale, “L’Ange”, inspiré de la nouvelle “Un Monsieur très vieux avec des ailes immenses”.

Soulignons également, la participation de deux professionnels du Moulin Rouge sur ce projet : la soliste cancan Olga Khokhlova et le danseur Nardus Coetzee, ont encadré les chorégraphies de la pièce.

N’attendez plus pour réserver dès maintenant vos places !